Les caractéristiques

  • L'interlocuteur (le Parrain CCE) du Chef d'entreprise est un de ses pairs
  • Mission volontaire et bénévole du CCE, son jugement est donc neutre
  • L'action s'inscrit dans la durée : suivi du Parrain CCE depuis la prise en charge du parrainage jusqu'à l'aboutissement du projet à l'international
  • Un climat de confiance s'installe avec un respect total de la confidentialité
  • Le Chef d'entreprise reste totalement maître de ses décisions
Accueil
puce Accueil puce  Parrainage

Parrainage

LE PARRAINAGE

Les CCE accompagnent les entreprises dans leur développement à l'international par le suivi dans la durée de projets structurés ou de façon plus limitée par du conseil opérationnel ou des mises en relation. Les CCE contribuent aussi à la modernisation du dispositif de soutien au commerce extérieur.

Le parrainage des conseillers du Commerce extérieur de la France fait partie du dispositif d’aides mis à disposition des PME et TPE pour accompagner leur développement à l’International. Son caractère bénévole, et l’expertise des CCE tant sur le plan sectoriel que géographique, ainsi que leur présence dans plus de 140 pays, sont pour les entreprises parrainées un appui tout à fait particulier basé sur la transmission de leur pratique de l’international et leur rôle de « facilitateur » dans la mise en relation avec le(s) bon(s) interlocuteur(s).

Le principe du parrainage

Parrainer, c'est permettre au chef d'entreprise d'appréhender plus facilement l'ensemble des aspects d'une stratégie de développement à l'international, d'identifier et utiliser au mieux les soutiens existants et de mobiliser les relais susceptibles de faciliter l'implantation de sa PME sur les marchés étrangers.

La PME dispose d'un accompagnement sur mesure et accède ainsi au réseau des CCE en France et à l'étranger soit 4000 experts de l'international.

Le parrainage s'appuie sur une relation privilégiée, confiante et durable entre le chef d'entreprise et le CCE, pour l'aider à prendre des décisions de choix économiques et stratégiques pour le développement de son chiffre d'affaires export. Le chef d'entreprise sait qu'il peut appeler le parrain qui sera toujours à son écoute.

Les formes de parrainage

Le parrainage peut revêtir différentes formes :

  • soit un «Parrainage Conseil» où le chef d'entreprise peut solliciter le conseil informel de son parrain pour l'aider dans ses prises de décisions. Ce sont alors des conseils ponctuels relatifs à son activité export ou à des problématiques plus spécifiques auxquelles ils peuvent répondre, grâce à leur réseau d'experts, sur des points tels que la réglementation, le juridique, les plans de relance économique...
  • soit un «Parrainage sur Projet», Le chef d'entreprise et le CCE, peuvent décider d'un accompagnement plus ciblé, accompagné d'une réflexion plus approfondie concernant par exemple son développement sur un pays cible. Cette forme de parrainage est une approche plus complexe et plus longue de l'entreprise. Elle ne peut être envisagée que si le CCE est capable d'assurer un peu plus de disponibilité que dans le cadre d'un simple parrainage « conseil ». Dans ce cas, les entretiens sont plus fréquents et réguliers. Les CCE peuvent conjuguer à leur action l'aide éventuelle d'étudiants, des établissements scolaires avec lesquels les Comités régionaux ont signé des conventions, ou de VIE dont ils font la promotion auprès des PME qui ont le profil pour accueillir le jeune. Ils aident, alors, le chef d'entreprise à bien définir la mission qui sera confiée au jeune et veillent au bon déroulement du stage dans l'entreprise. Dans le cadre du VIE ils peuvent aller jusqu'à coacher le chef d'entreprise et le V.I.E, ils s'appuient sur le réseau mondial des CCE et peuvent aider à trouver un hébergement au V.I.E, dans la mesure du possible.

Toutes les combinaisons sont envisageables :

Un parrain, un binôme de CCE ayant des compétences complémentaires ; un CCE en France qui travaille en liaison avec un CCE d'un comité de l'étranger pour répondre, au plus près, aux besoins de l'entreprise à un instant bien précis de son développement sur le pays concerné. L'objectif étant de faciliter, dans les meilleures conditions possibles, l'accès au marché visé et favoriser ainsi le développement économique de l'entreprise.

Il n'y a pas de limite de durée d'un parrainage, à partir du moment où le CCE et le chef d'entreprise décident de maintenir cette relation d'accompagnement.